Newsletter

Qu'est-ce que l'aromathérapie?

L’aromathérapie est une méthode thérapeutique, branche de la phytothérapie, qui est elle-même issue de la naturopathie. Elle propose de traiter et soulager certains maux en utilisant les composés volatiles et aromatiques des plantes, à travers notamment les essences et huiles essentielles. Son nom vient du latin aroma ou du grec ἄρωμα (arôma) siginifiant "arôme" et du grec θεραπεία (therapeia) signifiant "soin".

Plusieurs écrits du monde antique relatent l’utilisation des plantes pour traiter toute une gamme de problème. Par exemple, Hippocrate, figure célèbre de la médecine, recommandait la menthe pour calmer les ardeurs.

Le mot « aromathérapie » fut créé en 1937 par René-Maurice Gattefossé (ici photographié dans les années 40)qui, après s’être gravement brûlé, décida d’utiliser de l’huile essentielle de lavande afin de soulager ses douleurs. Les résultats positifs qu’il obtint le poussèrent à s’intéresser aux propriétés des plantes.

Au regard de la science moderne, l’aromathérapie est considérée comme une médecine complémentaire, alternative ou traditionnelle. Cependant, plusieurs études scientifiques se penchent sur les propriétés et utilisations des huiles essentielles et certains hôpitaux commencent à utiliser l’aromathérapie en complément des soins apportés aux patients en soins palliatifs.

L’aromathérapie utilise deux types d’huiles : les huiles essentielles et les huiles végétales, aussi appelées huiles de support.

Une huile végétale est une huile extraite de des graines, noix ou fruits (riches en lipides) d’une plante. Elles servent à diluer les huiles essentielles avant de les appliquer sur la peau. Le taux de dilution est d'environ 10ml d'huile essentielle pour 100ml d'huile végétale.

Une huile essentielle, parfois appelée essence végétale, est un liquide composé des particules aromatiques provenant des fleurs, feuilles ou fruits d’une plante. Elles s’utilisent principalement en massage notamment sur la plante des pieds, les poignets et les tempes, ou en vaporisation dans l’air. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) définit une huile essentielle comme : « Produit odorant, généralement de composition complexe, obtenu à partir d’une matière première végétale botaniquement définie, soit par entraînement par la vapeur d’eau, soit par distillation sèche, ou par un procédé mécanique approprié sans chauffage. L’huile essentielle est le plus souvent séparée de la phase aqueuse par un procédé physique n’entraînant pas de changement significatif de sa composition. »

Les huiles essentielles sont riches en principes actifs et extrêmement puissantes. Elles sont à manier avec précaution et doivent toujours être diluées dans une huile végétale ou autre support gras (gel, baume...). Il est conseillé de pratiquer un test d’allergie dans le pli du coude entre 24 et 48 heures avant utilisation. NaissanceTM ne recommande ni ne promeut l’automédication.
En cas de doute sur un produit, consulter un professionnel de la santé.

Photo d'illustration: RMG © Gattefossé